DES PETITS CAILLOUX POUR NE PAS SE PERDRE.

par | 29 Juin, 2020 | Immobilier

Temps de lecture : 7 minutes

L’immobilier d’investissement locatif est une excellente solution pour constituer son patrimoine et diversifier ses revenus.

A titre personnel ou dans un cadre professionnel (Trésorerie d’entreprise), l’immobilier est un pilier incontournable de notre patrimoine.

Toutefois, investir en direct, à notre époque, devient de plus en plus complexe et difficile, pourquoi ?

Le delta entre le besoin de logement et la capacité à produire ne s’est jamais resserré, ces derniers mois ont même creusé le fossé.

Les prix de l’immobilier n’ont fait que monter. Les cotations de l’immobilier ancien et neuf ont atteint de tels sommets qu’il devient déraisonnable d’investir son capital ou de s’endetter sur un seul bien dans ces conditions.

En parlant d’endettement, financer un bien immobilier à l’approche de ce deuxième semestre 2020, va ressembler à un véritable parcours du combattant.

La crise que nous venons de vivre – qui commence seulement à montrer les premières cicatrices sur le plan économique – a remanié les cartes de l’immobilier (Promoteurs) et des financements (Banques)

  • Pour les premiers (Immobilier), nombreux sont ceux qui ne se relèveront pas, essentiellement les indépendants. Les autres, disposant d’assez de trésorerie, vont faire face à un ralentissement particulièrement pénalisant dans la finalisation de leurs projets (Réalisation et commercialisation). Les coûts de certains matériaux ont commencé à monter, ayant un impact pour le commercialisateur ou pour l’investisseur.
  • Pour les seconds (Les banques), leurs taux remontent depuis quelques semaines, doucement mais surement. De plus, l’obtention d’un financement va vous demander de présenter un dossier en béton, une situation et un profil visant à rassurer la banque.

Au vu de la situation actuelle, les banques n’ont plus le choix, elles doivent se sécuriser. Ce choix, elles ne l’avaient déjà pas beaucoup en 2019.

  • Alors que faire ?

La pierre reste toujours aujourd’hui un placement pertinent !

Toutefois il est nécéssaire de revoir sa façon d’investir !

A l’inverse du Petit Poucet qui semait des cailloux pour ne pas se perdre, votre intérêt aujourd’hui est de cumuler des petites pierres pour insuffler une dynamique à vos investissements.

Je m’explique! L’immobilier en direct est une habitude Française. Investir dans un bien implanté dans une commune et y mettre un locataire.

Cependant, afin de diversifier votre investissement et, de fait, le sécuriser, il existe les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).

Toutes les solutions d’investissement en immobilier direct se retrouvent dans une SCPI.

La SCPI investit dans des actifs immobiliers, clairement identifiables. Elle les gère pour le compte de ses investisseurs ( achats-ventes, travaux, gestion des locataires…) et vous reverse les revenus proportionnellement à votre capital investi.

Pour faire simple, vous retrouvez tous les avantages de l’immobilier sans ses contraintes.

  • Pour exemple, prenons un budget de 200 000€.

Vous avez la possibilité d’investir dans un appartement résidentiel de 2 pièces, sur la commune de Lyon, et d’y mettre un locataire.

Votre investissement sera tributaire du marché immobilier de la ville, vous serez exposé à une seule catégorie immobilière « Résidentiel » et vos revenus dépendront à 100% d’un seul locataire.

  • Prenons ce même montant investi dans une, ou des SCPI.

Plutôt que détenir un bien à une adresse, vous détiendrez des parts de différents actifs – les fameux petits cailloux!

La SCPI investit sur Paris intramuros et grande couronne comme dans des grandes villes de provinces et des communes plus petites à potentiel.

Ses investissements sont composés d’immeubles résidentiels comportant des commerces en pied. Elles disposent aussi de bureaux, d’entrepôts ainsi que de résidences de services.

Vos revenus ne sont plus dépendants d’un locataire, vous profitez de revenus provenant de plusieurs locataires, avec des baux plus longs.

Ainsi vous sécurisez vos revenus !

Pour le budget choisi dans cet exemple, vous pouvez donc investir sur trois ou quatre SCPI. Chacune ayant des catégories de biens et d’implantation géographique propres.

S’agissant d’immobilier pur, vous profitez de la revalorisation de votre investissement dans le temps et d’une source de revenus complémentaire.

La SCPI gérant intégralement ses biens immobiliers, vous n’avez qu’à percevoir vos loyers.

  • Quels types de SCPI?

– Les SCPI de rendement vont vous permettre d’augmenter votre capital, ainsi que vos revenus.

– Les SCPI de déficit foncier vont vous apporter, dans leurs configurations de travaux, la possibilités de diminuer vos revenus fonciers détenus par aille

– S’agissant d’immobilier ancien et coeur de ville, vous accédez à de l’immobilier de qualité.

– Les SCPI Pinel, vous permettent de bénéficier, en plus d’un revenu, d’une réduction fiscale sur la durée de détention.

– Les SCPI Malraux vous proposent l’accès a de l’immobilier haut de game, avec un fort impact fiscal.

Vous n’avez pas 200 000€ à investir, ou la volonté de financer ce montant ?

👉 Les SCPI présentent cet avantage de pouvoir personnaliser le montant de votre investissement, tout en profitant d’une sélection d’actifs de qualité, car vous investissez en prenant des parts.

Et si vous n’avez pas besoin de revenus immédiats, ces parts de SCPI se logent dans certains contrats d’épargne. Vous générez ainsi du revenu sans pression fiscale, tant que vous ne faites pas de rachat.

Vous l’avez compris, les avantages sont nombreux et personnalisables à souhait !!

Alors prenez un moment pour affiner votre projet immobilier. Je vous propose de vous accompagner dans votre démarche à l’occasion d’un rendez-vous.

Pour me contacter 06 47 29 23 21 / gcharpentier@kampostrategie.fr

Et si nous en parlions ensemble?

06 47 29 23 21

Par mail

Guillaume Charpentier

Conseil en Investissement Financier (CIF) n° E 00 84 52 Membre de l’ANACOFI
Inscrit à l’ORIAS n° 160 05 083 (www.orias.fr
Courtier en Assurance (CA)
Mandataire en Opération de Banque et Service de Paiement (MOBSP)

Vous vous posez des questions à propos de la performance de votre épargne?

 

Contactez moi, je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.

06.47.29.23.21