Financement et crédit d’impôt, une association intéressante

par | 31 Août, 2019 | Immobilier

Temps de lecture : 5 minutes

Investir dans l’immobilier est l’occasion de développer son patrimoine, de construire ou faire fructifier son capital sur une solution moins volatile que les marchés financiers.

Inconvénient : les montants d’investissements engagent sur du plus long terme et sont souvent plus importants que les solutions proposées par les produits financiers.

Toutefois c’est aussi l’occasion de créer un capital sans mise de départ grâce au financement ! Dans le contexte actuel, nous aurions tort de passer à côté.

L’immobilier, présente plusieurs atouts. La démarche la plus commune est de développer un capital et réaliser des plus-values dans le temps.

C’est là qu’une réflexion s’impose en cette période de taux bas et de valeurs immobilières élevées ; les années à venir pourraient s’accompagner de changement dont les conséquences pourraient vous impacter.

L’investissement en locatif laisse donc plus de souplesse sur ce point.

Locatif implique la diversification de revenus sur du moyen/long terme, j’ajoute donc un avantage à mon investissement.

Qui dit revenus dit fiscalité dans le temps. C’est à ce moment-là que le financement entre en jeu. Même si l’on dispose de tout ou partie du montant à investir !

Rappelons que, dans le cadre d’un investissement locatif, les intérêts d’emprunts et l’assurance liés au financement sont déductibles, de même que la garantie bancaire et plusieurs autres charges.

Avec un rendement de 3 % et un financement de 1,5%… Le calcul est vite fait !

De base, voilà ce que vous apporte l’immobilier, la possibilité de développer votre capital, de diversifier vos revenus et, grâce au financement, de pas être considéré comme un VIP à Bercy.

Néanmoins le sujet du jour, c’est l’économie fiscale, je sais !

Et bien rajoutez à ces premiers avantages un dispositif fiscal qui répondra à vos besoins, et là vous avez du choix « Attention à la sélection du bien » :

L’investissement en Pinel

L’investissement en Malraux

L’investissement en déficit Foncier

L’investissement en Pinel optimisé au déficit foncier

L’investissement en démembrement

Je ne vais pas vous détailler ici tous ces dispositifs, ce serait long et parfaitement rébarbatif… Néanmoins, si certains de ces projets attire votre attention, ou si vous avez du mal à dormir, mon numéro est 06 47 29 23 21, je serai ravi de vous les exposer de façon plus claire et plus ludique que Google, promis !

Pour répondre à votre projet d’investissement immobilier, tout en profitant d’une réduction fiscale vous avez deux options :

La plus courante est de sélectionner un bien sur un programme immobilier par l’intermédiaire d’un promoteur, d’une agence immobilière ou d’un professionnel tel votre serviteur.

Vous allez investir dans un bien « en direct » dans une ville de votre choix au prix de vente.

Dans ce cas, votre investissement se fait sur un prix catalogue, sans grande marge de manœuvre pour négocier. Le bien immobilier est souvent sur du résidentiel et disposera d’un locataire. La diversification de l’investissement est donc inexistante et des contraintes dans le temps peuvent se présenter sur la gestion du bien, la perception des loyers et au moment de la revente… Cette solution rassure, car utilisée de façon plus commune, elle permet à notre mode de pensée très « gaulois » d’investir dans quelque chose de concret, réel et matériel, ce qui rassure notre côté émotionnel… Mais est-ce que ce n’est pas le côté financier que l’on voulait rassurer ?!

L’option moins connue, consiste à se pencher sur les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Tous les dispositifs fiscaux cités plus haut, sont aussi disponibles en SCPI.

Une SCPI est une société de gestion qui a investi dans différents actifs immobiliers et qui ouvre son capital à nous investisseur.

En comparaison de l’immobilier « Direct », les actifs immobiliers, quoi que clairement identifiés (Par ville et adresses) lors de l’investissement, ne sont pas accessibles, physiquement aux acheteurs.

C’est pourquoi le terme utilisé pour ce type de solution est appelé « Pierre papiers » car vous détenez des parts de différents actifs immobilier (les ciseaux serviront à découper une partie de votre imposition…).

Découvrez dans cet article les caractéristiques et avantages des SCPI

J’espère qu’à travers ces quelques lignes j’aurai pu commencer à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre projet naissant.

Et si nous en parlions ensemble?

06 47 29 23 21

Par mail

Guillaume Charpentier

Conseil en Investissement Financier (CIF) n° E 00 84 52 Membre de l’ANACOFI
Inscrit à l’ORIAS n° 160 05 083 (www.orias.fr
Courtier en Assurance (CA)
Mandataire en Opération de Banque et Service de Paiement (MOBSP)

En conclusion, un projet immobilier se réalise de différentes façons 

J’espère qu’à travers ces quelques lignes j’aurai pu commencer à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre projet naissant.

Un projet immobilier et un financement vous engagent, ne l’oubliez pas !

Une analyse de votre projet et une sélection minutieuse de la solution à retenir, permet de pérenniser sereinement votre démarche. Je suis à votre écoute pour répondre à vos questions et vous accompagner dans la mise en place des solutions présenter.

 

Les plus

  • Sécurité « Dans la mesure ou le marché immobilier est moins volatile que les financiers » 
  • Impact fiscal fort
  • Double rendement capitalisation et distribution
  • Nombreuses solutions de diversification, pour répondre à vos projets.
     

Les moins

  • Qui dit immobilier dit « immobile » ce sont des projets sur du long terme.