Quel financement pour votre projet immobilier ?

par | 11 Mar, 2019 | Immobilier

Temps de lecture : 6 minutes

Pour réaliser un investissement immobilier, deux solutions se présentent à vous. L’achat au comptant, qui présente l’avantage de simplifier le projet et l’achat en faisant appel au financement.

Avec des taux historiquement bas, cette solution prend une fois de plus cette année, tout son sens. Mario DRAGHI, patron de la Banque Centrale a de nouveau exprimé, lors de son intervention du 08 Mars 2019, sa volonté d’inonder le marché de liquidités et de conserver les taux d’emprunts à des niveaux bas.
De plus, comme vous l’avez lu dans mes newsletters précédentes, un projet immobilier dans une démarche d’investissement locatif permet de déduire les intérêts et assurance liés au prêt des revenus fonciers.

Financement par un prêt ou par avance sur trésorerie d’un projet immobilier

Selon la configuration de votre épargne, deux solutions vont donc se présenter à vous.
En l’absence de trésorerie, le financement sera incontournable pour réaliser votre projet.
Dans le cadre d’une épargne déjà constituée, vous l’aurez compris, solliciter un financement pourra optimiser votre projet !

En construisant votre épargne, avec une véritable stratégie à court moyen et long terme, vous pourrez obtenir un rendement supérieur au coût de votre financement.

Obtenez du rendement en diversifiant

Prenons le cas d’une épargne qui vous ramène en moyenne, sur un profil sécuritaire, un rendement de 3% et un financement de 1,8% assurance comprise.
En faisant appel à un financement, vous conservez votre épargne disponible, qui pourra répondre à des besoins imprévus durant la période du crédit.
Votre épargne, vous rapportant plus que le coût de votre emprunt, vous permettra à la clôture de votre prêt, de disposer de votre bien immobilier financé et d’une épargne toujours disponible qui sera plus ou moins importante selon le montant initial. Vous aurez aussi la liberté de rembourser des mensualités par anticipation sans vous démunir de vos liquidités.

En utilisant ce montage, selon les chiffres du départ, vous pouvez doubler votre capital sur la période tout en diversifiant votre patrimoine, entre actif immobilier et placements financiers.

Ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier présente toujours des avantages.

Pensez protection du foyer!

Cette stratégie, présente en plus un véritable avantage en terme de protection.
Prenons l’exemple d’un couple finançant un projet immobilier, une assurance sera donc prise pour chacun. Celle-ci a pour objectif de couvrir le conjoint survivant en cas d’accident de la vie du second. Dans cette triste situation qui n’arrive pas qu’aux autres, cette stratégie permettra au conjoint survivant de disposer d’une couverture sur la côte part du proche disparu et de pouvoir toujours disposer des liquidités sur le contrat d’épargne. Inutile de rajouter à la peine morale des contraintes financières.

Vous disposez d’une trésorerie déjà constituée et proche du montant de votre projet immobilier. Selon la nature de votre contrat d’épargne (Contrat de capitalisation, Assurance-Vie) plutôt que faire appel à un crédit classique faite appel à une avance sur votre contrat.

Celle-ci vous sera faite sous forme de prêt, prévu à l’article L 132-21, al 2 du code des assurances.

Que ce soit pour un projet immobilier ou dans le cadre de travaux, les intérêts sont là aussi déductibles de vos revenus fonciers. Vous y trouverez trois avantages :

  • Vous ne diminuerez pas votre capacité d’endettement auprès d’un établissement bancaire.
  • Vous ne vous démunirez pas de votre épargne placée.
  • Selon l’allocation (Répartition des fonds et valeurs) de votre contrat, la performance de votre contrat pourra couvrir tout ou partie des intérêts liés à l’avance.

A l’issu de votre financement votre patrimoine sera constitué du bien soldé et de votre épargne non consommée.

Et si nous en parlions ensemble?

06 47 29 23 21

Par mail

Guillaume Charpentier

Conseil en Investissement Financier (CIF) n° E 00 84 52 Membre de l’ANACOFI
Inscrit à l’ORIAS n° 160 05 083 (www.orias.fr
Courtier en Assurance (CA)
Mandataire en Opération de Banque et Service de Paiement (MOBSP)

Ma conclusion pour le financement d’un prêt immobilier

Vous l’avez compris, se poser les bonnes questions dans le cadre d’un investissement immobilier permet d’adopter une stratégie apportant de multiples avantages :
La sécurité, la protection du foyer, optimiser la performance de son investissement, diversifier son patrimoine, conserver des liquidités…

 

Les plus

  • Optimisation du capital et des revenus fonciers
  • Sécurité
  • Disponibilité
  • Protection du foyer
  • Effet levier
  • Impact sur l’IFI.

Les moins

  • Intérêts non déductibles dans le cadre de la résidence principale.