ALEA JACTA EST !

par | 23 Nov, 2020 | Epargne

Temps de lecture : 5 minutes

Tel César et ses armées, vous avez franchi le Rubicon !

Du haut de sa tribune, la Césarbanque, a le pouce levé vers les cieux et les tribuns de la banque vous acclament.

Mais quelle est cette victoire si brillamment remportée, allez-vous me demander ?

Sur ces trois derniers trimestres, vous avez posé aux pieds des dieux de la finance pas moins de 20 milliards d’euros. Deux fois plus que sur 2019. D’une certaine façon, c’est normal ! Entre confinement, crainte du virus et peur de l’avenir, l’enthousiasme n’était pas à la consommation.

Vous avez sécurisé vos « Solidus »  (ndlr monnaie romaine) consciencieusement, avec une approche largement éprouvée…

Le Livret A, le LDD rapportent généreusement 0,5% et les fonds euros de vos contrats peinent à vous rapporter du 1,5%,

Vos trois amphores préférées ont été remplies au maximum, pour satisfaire les dieux Prudence et Sécurité.

Cependant, tel un « Rudius » (ndlr glaive d’esclave affranchi ou glaive d’apparat) cette épargne sonne faux et pourrait vite devenir factice.

Car aussitôt alimentées, ces trois jarres de terre, déjà fragiles avant l’épidémie, ont été immédiatement vidées pour répondre aux dépenses de Rome. Seul un sceau de cire demeure, pour se rappeler le montant investi par chacun.

Amphores vides et glaives en bois.

Que pourrait-il se passer au moment où vous demanderez à Jules votre liberté dignement mérité, vainqueur de vos derniers combats ?

Que trouverez-vous au moment de quitter les arènes, lorsque vous irez demander vos gains à la Césarbanque ?

Celle-ci, dans les intérêts de Rome et par prudence aussi, aura tout misé sur des valeurs obligataires, socle des dettes faramineuses, prise par le congrès. Valeurs devant répondre à des échéances, devenues sans rendement, voire parfois négatives, donc… virtuelles…

Le splendide de César et ses tribuns, se trouveront surement assombri de ne pas vous avoir incité à vous tourner vers l’autel du dieu Diversification.

Car si vous êtes plusieurs, sur une même période, à demander votre rançon, comprenez que la Césarbanque sera dans l’impossibilité la plus totale de vous répondre favorablement.

Vous pensez que j’exagère… ? Revenez simplement quelques années en arrière, avec la dette Grecque en 2011 et en 2013, l’Espagne …

Beaucoup se sont vus refuser leurs gains et ce, durant plusieurs mois !!!

Pensez-vous pouvoir faire le poids en brandissant votre glaive de bois, face aux centurions des légions romaines. Ne mettez pas en avant votre bon droit, celui-ci à disparu à cette époque, si tant est qu’il ait existé avant ?

Lorsque nous nous intéressons à l’histoire de Rome, on constate que les dieux sont nombreux, il en existait un pour chaque domaine de la vie.

Faites le parallèle avec votre épargne, ne couvrez pas un seul dieu de vos offrandes.

Je le dis, et je le répète, depuis longtemps, la diversification est aujourd’hui la seule solution pour garantir et pérenniser votre patrimoine.

La sécurité et la disponibilité trouvent aujourd’hui leur fondement au sein de la diversification !

Quelle que soit votre situation, vos besoins et vos projets, je vous propose de découvrir les solutions qui se présentent à vous.

La sécurité, la disponibilité, se trouve à notre époque dans la diversification, vous y découvrirez aussi la performance !!

Bureau des renseignements : 06 47 29 23 21

Et si nous en parlions ensemble?

06 47 29 23 21

Par mail

Guillaume Charpentier

Conseil en Investissement Financier (CIF) n° E 00 84 52 Membre de l’ANACOFI
Inscrit à l’ORIAS n° 160 05 083 (www.orias.fr
Courtier en Assurance (CA)
Mandataire en Opération de Banque et Service de Paiement (MOBSP)

Vous vous posez des questions à propos de la performance de votre épargne?

 

Contactez moi, je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.

06.47.29.23.21